Les préparations de rentrée se suivent et se ressemblent dans l’Académie de Strasbourg. La Rectrice et le DASEN  du Bas-Rhin qui incitent fortement à l’inclusion des élèves dans les classes, se refusent à les comptabiliser dans les effectifs des divisions. Ceci illustre une fois de plus le fossé qui sépare la communication volontariste du rectorat sur l’école de l’inclusion et une politique froide et cynique obsédée par la réduction des dépenses. La FSU a dénoncé à plusieurs reprises cette mesure discriminatoire dans les différentes instances de l’éducation nationale. Elle s’est adressée par courrier à la Rectrice pour que ces élèves soient comptabilisés dans les effectifs dès la rentrée prochaine et a saisi le défenseur des droits à ce sujet.

lettre à la Rectrice-comptabilisation des élèves d'ULIS et UPE2A