Plus d’1 an après le début de la pandémie, quel est le bilan dans l’Education?

  • Dans les écoles, les établissements secondaires ou du supérieur : on est confronté à un épuisement professionnel. Épuisement professionnel des enseignants, mais aussi des ATSEM, des agents administratifs et techniques.
  • Parallèlement, se développe un sentiment de travail empêché puisque au retard pris par les élèves au confinement du printemps dernier, beaucoup d’enseignants – et particulièrement ceux des lycées – se demandent comment faire pour étudier avec leurs élèves l’intégralité des programmes alors que les cours ne sont pas assurés intégralement en présentiel.
  • Dans tous les secteurs, le manque et le besoin de personnels sont criants.

Mais le gouvernement poursuit sa politique d’austérité.

Aussi, un courrier intersyndical de l’éducation demandant un collectif budgétaire et des mesures d’anticipation de la rentrée a été adressé au ministre Blanquer.

lettre-intersyndicale_Educ-1